Tarte aux deux navets et au miel

Pâte brisée

150g de farine
30g de beurre
1 pincée de sel
Garniture
un navet violet
un navet doré
2 cuillérées à soupe de miel
une cuillérée à soupe de thym
de la moutarde à l’ancienne

Préparer une pâte brisée. Pour ceux qui ne savent pas faire, la recette de ma môman :
Sortir le beurre du frigo au tout début de la recette pour qu’il ait le temps de ramollir.
Aller se laver les mains, parce qu’on va « patouiller »…
Dans saladier, verser la farine et le sel.
Préparer un verre d’eau à disposition.
Couper le beurre en petits morceaux dans la farine,
malaxer à la main le beurre, pour bien l’émietter uniformément.
Chanter « rien n’est plus beau que les mains d’une femme dans la farine » — oui, même si vous êtes un homme.
Rajouter un petit peu d’eau et malaxer encore. Jusqu’à obtenir une consistance homogène d’une pâte qui ne colle pas aux doigts. A peu près 1/4 de verre d’eau.
Laisser reposer sous un linge le temps de préparer la garniture.

Mettre le four à chauffer th.6

Couper les navets en tranches fines, et les faire cuire à la poële dans de l’huile d’olive. Quand le navet devient moelleux et un peu translucide, ajouter le miel et le thym et faire s’imprégner une ou deux minutes à feu doux.

Fariner un plan de travail, étaler la pâte. Vous avez encore le droit de chanter si vous voulez, la pâte n’en sera que meilleure. Si. Secret de ma môman j’vous dis.

La couvrir d’une épaisseur de moutarde ancienne proportionnelle à votre goût pour ce condiment.

Disposer les tranches de navets dessus, et enfourner le temps que la pâte dore. A peu près 20 minutes.

Bon appétit !