Financement gel – La Ferme aux Mille Fruits

Aujourd’hui, nous avons besoin de vous !
Nous, La Ferme aux Mille Fruits…

La Ferme aux Mille Fruits, vous connaissez peut-être, de près ou de loin, depuis quelques jours ou depuis plus longtemps.

Nous, Romain Juthier et Yohan Venet, sommes les gérants de cette petite ferme diversifiée et nous produisons des fruits biologiques : pommes, poires, pêches, prunes, cerises, abricots, raisin de table, fraises… ainsi que des produits transformés : compote, jus de fruits, cidre.

Nous défendons une agriculture de proximité, durable, sociale et respectueuse de l’environnement puisque nous sommes engagés en agriculture biologique depuis plus de 30 ans, pour des aliments sains et de qualité, pour une préservation optimale de la Terre et de ses ressources. L’Homme et la Nature sont nos priorités.

Oui, nous avons besoin de vous !

Car, comme dans bon nombre de régions, il a fait très froid chez nous fin avril et la température est même descendue jusqu’à -4.5°C vendredi 21 avril au matin. Les dégâts sont considérables, et nous joignons quelques photos pour que vous en mesuriez l’ampleur. 

Sur les 8 ha attenants à la Ferme, on peut considérer qu’il y a 100% de fruits perdus. Et cela concerne toutes les espèces !

Ce gel est survenu à un stade avancé, après la fleur et sur des fruits déjà formés. Et comme il n’y a qu’une seule floraison, nous n’aurons donc quasiment aucune production cette année.

Oui, nous avons besoin de vous !

Dans ce contexte, nous sommes obligés de mettre nos salariés au chômage partiel.

Dans ce contexte, il nous sera impossible de satisfaire nos fidèles clients de l’AMAP de la guillotiere à lyon, ceux du magasin de producteur « La Ferme du Pilat » à Pélussin, ceux du marché bio de St Genis-Laval et tous ceux qui se rendent sur notre lieu de production le mardi après-midi.

Et dans ce contexte, comment payer nos charges de structures, se dégager un petit salaire et générer un peu de trésorerie ?

Mais pour autant, nous ne baissons pas les bras et nous sommes prêts à continuer.

L’Homme et la Nature ont de nombreuses ressources !

Nous envisageons plusieurs pistes pour redémarrer notre activité, dont cet appel à la solidarité par le biais d’une cagnotte participative.

Clôture des contrats en cours

Les contrats semestriels en cours prendront fin le 5 avril 2017.

Si vous souhaitez récupérer les chèques correspondants aux jokers, merci de le signaler par mail à guillamap@gmail.com avant la fin du contrat. Après cette date, les chèques qui ne seront pas encaissés pour cause de jokers seront détruits.

Inscriptions été 2017

La Guill’Amap vous intérese ?
Vous voulez nous rejoindre ?

Les prochaines inscriptions

– Réinscriptions pour les adhérents les mercredi 15 et 22 mars 2017
– Inscriptions pour les nouveaux adhérents le mercredi 29 mars 2017

Dans la MJC Jean Macé, 38 rue Camille Roy entre 18h30 et 20h30.

Vous pouvez venir avec les contrats signésla fiche d’adhésion 2016-2017 et les chèques correspondants, ou les remplir sur place.

Pour pouvoir s’abonner aux paniers, l’adhésion à l’AMAP est obligatoire.
Le montant de l’inscription est de 10 euros.
Consulter ou télécharger la fiche d’adhésion à la Guill’Amap 2016–2017

Important : Penser à commander
des chéquiers neufs à l’avance…

Les contrats

Ils seront également disponibles en format papier lors des inscriptions.

Contrat légumes 
Contrat fruits 
Contrat fromages de chèvre 

Contrat pain 
Contrat volailles 

Les contrats semestriels pour l’été 2017 prévoient des distributions à partir du 12 avril et jusqu’au :
– 4/10/17 pour les légumes et le pain ;
– 11/10/17 pour les fruits et les fromages de chèvre ;
– 6/09/17 pour les volailles.

Toutes les dates de distribution sont disponibles sur le calendrier des distributions 2016–2017 (page 2)

Les producteurs de l’Amap

 Les légumes du Biaujardin de Grannod
 Les fruits de La Ferme aux Mille Fruits
 Les fromages de chèvre d’Yves François
 Le pain d’Éric Vachoux et Nathalie Tozzoni
 Les volailles et produits de la ruche* de la ferme du Colombet
+ Des commandes ponctuelles de viande de bœuf Bio, châtaignes… seront proposées aux adhérents.

Il n’y aura pas de contrat produits de la ruche pour le semestre été 2017.


+ d’infos sur la Guill’Amap…

Au plaisir de vous accueillir prochainement !

Peler le potimarron

Potimarron : un petit truc qui change la vie…

Au lieu de peler le potimarron (plutot récalcitrant, il faut dire !), vous pouvez :

  • bien nettoyer la peau en frottant avec une brosse

  • enlever les pépins et couper la victime en gros quartiers

  • cuire les quartiers à la cocotte minute AVEC LA PEAU

  • (éventuellement ajouter quelques minutes avant la fin de la cuisson les feuilles de choux frisé fournies par le Biaujardinier : c’est vraiment idéal !)

  • Racler la peau du potimarron à la cuillère après cuisson.

C’est simple comme bonjour et tout aussi bon !

(On peut même laisser la peau si on mixe le potimarron pour faire une soupe ou une purée…mais ça donne un autre goût)

La courge « chesnut cream » ou patidou

La courge «  chesnut cream » est très bonne en dessert.

patidou.jpg

Couper un couvercle, creuser la courge pour enlever tous les pépins, filaments, et un petit peu de la chair. Cuire au four environ 20 minutes, puis la farcir avec des pommes coupées en petits morceaux. Remettre au four, toujours avec le couvercle par dessus 20 à 25 minutes. Rajouter une petite cuillère de crème fraîche juste avant de servir chaud. 

On peut pratiquer la même recette au cuit vapeur avec deux fois 10 bonnes minutes de cuisson.

Quatre quart à la mélisse

En attendant le vin de Mélisse, Une recette tirée de l’Herbier Gourmand de Marc Veyrat :

4x4M--lisse.jpg

 

Ingrédients
Pour 6 personnes
30 feuilles de mélisse ciselées
1/2 citron vert
4 oeufs frais assez gros (les peser)
Leur poids en farine, sucre en poudre
et beurre

Préparation
Durée : 20mn – Cuisson : 1h
Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Blanchir les jaunes avec un fouet. Saupoudrer progressivement le sucre sur les jaunes d’oeufs, en fouettant énergiquement. Faire fondre le beurre. Puis, l’incorporer par étapes à la préparation pour obtenir un mélange homogène. Ajouter la farine tamisée.

Laver et incorporer la mélisse et le jus de citron vert. Terminer à la spatule. Bien mélanger et laisser reposer 5 min à température ambiante. Monter les blancs en neige, avec une pincée de sel. A la fin, ajouter une cuillerée à soupe de sucre afin de serrer les blancs. Avec une spatule, incorporer soigneusement et délicatement ces blancs à la préparation précédente, afin de former un mélange aérien et homogène.

Verser le tout dans un moule préalablement beurré. Mettre au four à 180 °C pendant 1 h. Laisser reposer 10 min, puis démouler.

Merci Thomas pour cette recette !
C’est délicieux avec un thé, au petit-déjeuner !

Beignet de fleur d’acacia

Beignet de fleur d’acacia

– 1/2 verre de lait,
– 1 oeuf
– 60g de farine

Faire une pâte à crèpes épaisse avec tous les ingrédients.
Faire chauffer une poêle huilée,
Tremper un rameau d’acacia, non lavé, dans la pâte, et le faire cuire d’un côté, puis de l’autre. Comme les crèpes !
On peut les saupoudrer d’un peu de sucre avant de servir !

Bon appétit…